Nous pensons qu'il est nécessaire, en particulier dans les moments difficiles, à poursuivre, et même revivre, les synergies nécessaires pour améliorer les territoires, les rendant endroits à visiter et veulent vivre” Je vais voir le 1 Juin, également en ligne via le web! N'abandonne pas! [sentiment. TagBoLab]

Le thème de la “Tourisme durable” prennent une valeur forte qui peut être reconnu de plusieurs façons: une meilleure compréhension du voyage que les connaissances et l'enrichissement bilatérale, le désir de saisir ce qui est plus vraie et authentique peut offrir un voyage, la nécessité de limiter les déchets, l'avantage d'être en mesure de comparer avec la communauté mondiale de voyageurs sur et hors ligne grâce à laquelle vous pouvez choisir leur destination basé sur les expériences, à des conseils et informations partagées, à une volonté collective qui est de voyager dans un environnement, le pays et les gens qui nous accueillir.

Les raisons qui poussent la société contemporaine à parler de plus en plus souvent “Tourisme durable” pourrait encore être nombreuses et variées, mais pour être en mesure de donner des réponses en fonction de ce “mouvement” le développement social et culturel est nécessaire de comprendre quels sont les acteurs qui gravitent autour de ce thème et vous pouvez parler à fait “Tourisme durable”.

Comme ce concept est bien accueilli par les communautés locales? J'ai “touristes” sont vraiment informés sur les possibilités de Voyage durable mis à disposition par les offices de tourisme, par les municipalités et le territoire? Comment pouvez-vous vraiment éduquer la société à faire des choix éclairés voyage? Qu'est-ce que les médias sociaux et de l'information au niveau local rôle?

L'evento Le tourisme de fées [venir] peut être durable? devenir une opportunité importante pour la discussion et de l'information sur ces questions, une occasion de se réunir pour partager des idées et des propositions pour un territoire à taille humaine de l'histoire et d'améliorer les expériences locales qui racontent le territoire dans un innovante et durable.

Organisé par TagBoLab, le web marketing de la zone de laboratoire 2.0 le Master of Science en sciences de la communication publique et sociales, Université de Bologne, en collaboration avec It.a.cà - Fêtesval du Tourisme Responsable, e en partenariat con SocialLab dans le cadre du 'Agenda numérique de la ville de Bologne et BolognaWelcome, l'événement aura lieu

Vendredi 1 Juin, Chapelle de Farnese, une Palazzo d'Accursio, h 9.30 tous les 18.00.

A ce lien vous pouvez suivre l'événement sur facebook.

TagBoLab idée est d'expérimenter l'utilisation du web 2.0 qui, par l'étude constante et quotidienne réseau, se transforme en opération "parce TagBoLab est un produit éditorial en ligne, une campagne de promotion territoriale et de la recherche dans la région ". [TagBoLab]

Avec cet événement, les étudiants de TagBoLab, coordonné par Michela D'Alena, fermer l'année scolaire, au cours de laquelle ont élargi et approfondi leurs recherches et analyses en ligne sur les festivals locaux et internationaux, en particulier du point de vue “Durable”, la communication de niveau et la participation effective.

Nous nous demandions si l'impact de cette initiative durable a - si son propriétaire - soit, en fait, toujours communiqué avec les instruments les plus appropriés. Etes-, en arrière-plan, il ya une certaine correspondance entre les activités et privé, institutions et à but non lucratif, et communiquer, le territoire. Avec un centre de médias sociaux.

A partir de ces questions TagBoLab a structuré l'événement “Le tourisme de fées [venir]peut être durable?” au cours de laquelle la participation de certains des projets les plus innovants nationaux, Institutions, professionnels et représentants des meilleures pratiques locales.

Parmi les personnalités qui “dire le territoire et locales expériences de tourisme durable” Il Sarannl', Graziano Prantoni, Conseiller pour le tourisme, Province de Bologne, Matthieu Lepore, Conseiller marketing urbain, Projet Smart City et Agenda numérique, Ville de Bologne, Pina Lalli, Président Maître des sciences publiques et sociales, Université de Bologne, Roberta Milan, professeur de marketing touristique à l'Université de Savone, fondateur BTO éducatif, Marjorie Breyton, Empreinte éthique et Giulia Balugani, SCS.

Seront présentés également Greenbo, guider le côté durable de Bologne, et un manuel de mesures à prendre pour organiser un festival durable.

Dans la matinée, section du Groupe spécial des interventions de fin sera consacrée à “Meilleures pratiques di turismo lente e turismo technologie” tandis que dans l'après-midi il y aura une table ronde intitulée "Et à Bologne?".

La question que beaucoup de gens sont intéressés. Nous allons essayer de trouver des réponses en participant à l'événement.

Le programme détaillé de “Le tourisme de fées [venir] peut être durable?” est disponible à ce lien.

Vous pouvez suivre l'événement en direct streaming LepidaTV et tagbolab, ou en utilisant le mot-clic #Ithaca son Twitter.

Après la réunion, il y aura un happy hour au Théâtre illusi Vicolo Quartirolo 7 et, tous les 19.30, suivra le concert Supersantos ethnique.

 

Lascia un Commento

L'indirizzo email non verrà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

È possibile utilizzare questi tag ed attributi XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Poster navigation